Degat des eaux

Que faire en cas de dégât des eaux ?

Vous êtes victime d’un dégât des eaux ? L’eau coule sur les murs, mais ni l’assureur, ni le syndicat, ni les voisins ne bougent ? Alors dans une situation pareille, que faut-il faire ? Maître Frédéric-Pierre Vos, fondateur du cabinet LVI Avocats Associés, répond à toutes les questions que vous vous posez.

Quelle est la première chose à faire dans une telle situation ?

La première chose à faire, c’est de collecter les preuves. C’est-à-dire les courriers recommandés que vous avez adressé, la déclaration de sinistre que vous avez réalisée, mais c’est aussi faire venir un huissier qui va constater par procès-verbal le dégât des eaux et qui va prendre des photos.

Ensuite, si toutes ses opérations ne suffisent pas, il faut aller voir votre avocat et envisager avec lui de faire nommer un expert judiciaire parce que ce professionnel va constater la réalité du dégât des eaux, déterminer les travaux qui sont à faire et fixer les responsabilités et les préjudices.

Combien de temps ces démarches prennent-elles ?

En principe c’est une procédure d’urgence, c’est ce que l’on appelle un référé, mais entre les échanges de mémoire, entre la désignation l’expert, entre le changement d’experts parfois, entre le moment où le rapport est déposé, il peut se passer tout de même quelques mois.

Pour gagner du temps, ne faut-il pas choisir soi-même son expert ?

Vous pouvez toujours choisir un expert et faire une sorte d’expertise privée, mais elle ne sera pas contradictoire et elle risque d’être contestée par les autres parties et donc vous allez perdre du temps.

Est-il possible de demander en référé une provision pour payer les travaux si mon propre assureur ne veut pas avancer l’argent ?

Oui, vous pouvez tout à fait demander une provision à condition que votre contrat d’assurance vise les dégâts des eaux. Le juge l’obligera à vous verser la provision qu’il ne veut pas vous verser.

En conclusion, faut-il faire absolument une expertise judiciaire en cas de dégât des eaux ?

Cela dépend de l’importance du dégât des eaux mais dans tous les cas vous déterminerez l’importance des dégâts avec votre avocat quand vous lui en parlerez.

Si vous avez d’autres questions concernant un dégât des eaux ou tout simplement le secteur de l’immobilier, n’hésitez pas à suivre les conseils de Frédéric-Pierre Vos et du cabinet LVI Avocats Associés.